Route du Condroz 518 - 4031 Angleur
+32 494 25 77 74
romain.giop@gmail.com

La Thérapie Manuelle Orthopédique

Cet article a pour but de vous aider à différencier et comprendre  pourquoi je me qualifie de thérapeute manuel et en quoi cela diffère d’autres thérapies connues, comme l’ostéopathie, l’acupuncture, la posturologie…

Tout d’abord, il faut définir et comprendre ce qu’est la Thérapie Manuelle Orthopédique.

La Thérapie Manuelle Orthopédique (TMO) est une spécialisation de la kinésithérapie pour la prise en charge des problèmes neuro-musculo-squelettiques, basée sur le raisonnement clinique et utilisant des approches thérapeutiques hautement spécifiques, comprenant des techniques manuelles et des exercices thérapeutiques. La TMO est basée sur l'évidence scientifique et clinique ainsi que sur les caractéristiques biopsychosociales de chaque patient. (IFOMPT 2004)

Il faut aussi comprendre ce qu’est l’IFOMPT : L’International Federation of Orthopaedic Manipulative Physical Therapist. Comme son nom l’indique il s’agit d’un organe de contrôle international qui promouvoit l’excellence et l’unité dans la clinique et l’académique pour la kinésithérapie au niveau mondial.

L’objectif majeur étant d’arriver à ce que les kinésithérapeutes du monde entier soient dans la même ligne philosophique de prise en charge des patients. On va donc retrouver dans ce cadre des formations continues (des cycles de recyclages ou d’approfondissement) et académiques (au sein de la formation universitaire), un ensemble de méthodes qui s’inscrivent dans la même philosophie et dans la même direction pour le bien du patient. Ce système a aussi pour but d’échanger les données d’avancées scientifiques dans notre métier, par des échanges lors de congrès, de publications scientifiques.

Lors des articles à venir j’expliquerai en quoi, de manière pratique, ce courant se distingue des autres courants de thérapie.

Il est important aussi de bien comprendre mes articles comme ce qu’ils sont, à savoir une présentation neutre de mon métier pour expliquer mes outils mais en rien pour dire qu’ils sont meilleurs que d’autres courants de thérapies. Et donc le but n’est pas de critiquer les autres méthodes en tentant de les dévaloriser.

Cela fait 4 ans maintenant que je m’inscris concrètement dans cette philosophie, que je participe à des congrès, des formations, que je passe des certifications internationales. C’est grâce à tous ces échanges intellectuels avec des mentors et des conférenciers d’excellence que j’en suis arrivé à vouloir réaliser un doctorat à l’université de Liège en rapport avec ma spécialisation maitresse : la prise en charge des céphalées.

Les derniers articles

La Thérapie Manuelle Orthopédique

Qu'est ce qu'un thérapeute manuel?

Lire la suite